• Facebook - Black Circle

Fréderic Le Bel, de la structure musicaLe : classification audio non supervisée et algorithmes de parcours de graphe vendredi 16 juin 11h00 FORuMIDABLE - 2017

 

 

 

 

 

« De la structure musicale : classification audio non supervisee et algorithmes de parcours de graphe » propose d’explorer une demarche de composition assistee par ordinateur (CAO) axee sur l’elaboration de structures musicales au moyen d’une methode de classification audio non supervisee et de certains algorithmes de parcours de graphe. Certaines parties de cette idee ont dejàété étudiees, notamment dans le cadre de la synthese concatenative par corpus, de la reconnaissance des genres musicaux et de l’orchestration assistee par ordinateur pour en nommer quelques-unes, mais le defi reste de trouver une maniere d’integrer ces techniques informatiques dans le processus compositionnel, non pas pour generer du materiau sonore mais plutot pour l’analyser, l’explorer et mieux le comprendre en preparation d’une œuvre musicale. Contrairement aux outils traditionnels de CAO, principalement axes sur des methodes generatives, le suivant propose donc une approche analytique du materiau sonore axee sur l’elaboration de differents types de structures musicales afin d’informer et de stimuler le processus creatif. Plus concretement, cette courte presentation consiste à reveler la structure algorithmique globale afin d’examiner la methodologie, d’eclairer certaines problematiques inherentes, d’exposer les limites d’une telle approche et finalement de discuter de quelques idees pour d’autres applications et developpements lies a la pratique musicale. Constituant la premiere partie de la presentation, l’exposé theorique sera suivi d’une demonstration pratique de l’outil qui en decoule afin d’expliciter son integration dans le processus de composition, le mien, et montrer son potentiel structurant àtravers differents contextes sonores.

 

Frédéric Le Bel a commencé ses études musicales en interprétation jazz au CIM de Paris en 2004. À partir de 2007, il se consacre entièrement à la composition pour obtenir son baccalauréat (B.Mus) de l’université de Montréal où il a étudié avec Philippe Leroux jusqu’en 2011. En 2013, il obtient son premier prix de composition (M.Mus) avec grande distinction du Conservatoire de musique de Montréal où il a étudié avec Serge Provost. Après avoir obtenu un diplôme d’artiste de la même institution en 2014, il complète les deux années de cursus de l’IRCAM (formation pratique à la composition et à l’informatique musicale) et poursuit maintenant un PhD dans la même institution sous la direction de Mikhail Malt et d’Alain Bonardi travaillant sur le développement et l’intégration de techniques d’apprentissage machine dans son processus créatif. Composer est pour lui un mélange étrange de recherches, de découvertes et de sensations confuses et déroutantes. L’expression par le phénomène sonore au travers d’une architecture porteuse de savoir et de sens reste sa plus grande préoccupation artistique.


 

 

Please reload

Tags
Please reload