• Facebook - Black Circle

Cécile Babiole, « En française dans la texte », sur une proposition de Cécile Babiole et Anne Laforet vendredi 16 juin 14h30 FORuMIDABLE - 2017

En française dans la texte ( HYPERLINK "http://enfrancaisedanslatexte.fr/)" http://enfrancaisedanslatexte.fr/) est un projet artistique développé par Cécile Babiole et Anne Laforet sur le thème « langue française et genre ». Il s’agit de contrer le sexisme inscrit au cœur de la langue française, de sa grammaire et de son bon usage qui prônent que le masculin l’emporte toujours sur le féminin. Les machines, les algorithmes et les données n’étant pas neutres, ce sexisme se retrouve aggravé sur internet par les outils utilisés au quotidien : moteurs de recherche, traduction automatique, etc. En effet, l’intelligence artificielle et le machine learning sont en pleine expansion, l’entraînement de ces outils d’apprentissage automatique est basé sur l’exploitation de milliards de mots, messages, phrases hétérogènes collectés sur internet. Ces technologies reflètent en les amplifiant les stéréotypes et les préjugés que ces textes véhiculent. Ainsi, par un effet boule de neige, elles contribuent à perpétuer, plus ou moins intentionnellement, l’injustice et les discriminations qui caractérisent malheureusement les sociétés humaines.

Le projet En française dans la texte consiste à traduire en française, c’est-à-dire entièrement au féminin, des textes issus de différents horizons, grâce à l’utilisation d’algorithmes complétée par des corrections manuelles. C’est ainsi que les traductions perturbent significativement les messages originaux. Le processus de traduction fait l’objet de performances, d’installations et d’éditions. La performance A votée est la première réalisation issue de cette démarche. Les prochaines étapes tenteront de prolonger ce travail par l’élaboration d’outils de rectification sémantique tenant compte de ce contexte socio-technique du big data.

Cécile Babiole (http:/www.babiole.net/) est une artiste active dès les années quatre-vingt, dans le champ musical d’abord, puis dans les arts numériques. Elle associe arts visuels et sonores à travers des installations et des performances qui interrogent avec singularité et ironie les technologies. Ses derniers travaux s’intéressent au langage (écrit ou oral), à sa transmission, ses dysfonctionnements, sa lecture, sa traduction, ses manipulations. Son travail est exposé internationalement (Centre Pompidou, Mutek-Elektra, NAMOC Beijing, etc., et distingué par de nombreux prix (Ars Electronica, Locarno, prix SCAM, bourse Villa Médicis hors les murs, Transmediale Berlin).

Anne Laforet (http://www.sakasama.net/) est chercheure, enseignante, artiste et critique. Elle est docteure en sciences de l’information et de la communication. Ses thématiques de recherche sont principalement la conservation et la documentation des arts numériques, l’anarchronisme, l’internet, le logiciel libre et les pratiques artistiques collaboratives. Depuis
2011, elle enseigne à la Haute École des arts du Rhin à Strasbourg.


 

 

Please reload

Tags
Please reload