Forumidable , Ecritures de Création / Pratiques de Recherche

 

Le FOruMidable Ecritures de Création/Pratique de recherche est une rencontre annuelle organisée - avec le soutien du Labex Création Arts Patrimoine- par l'ENSCI-Les Ateliers en collaboration avec l'équipe de recherche Gerphau de l'école supérieure d' architecture de Paris-la Villette et l' Ecole supérieure des beaux arts TALM-Tours . Le but de FORuMIDABLE  écriture de création / pratique de recherche– ouvert à tous, étudiants des écoles d'art , de design et d'architecture, artistes, designers , architectes , etc. – est d’aborder les formes spécifiques et singulières de la recherche par la création, de comprendre les contours mouvants et poreux d’une recherche structurée par l’écriture même du projet.

Fuller with Dymaxion House model - 1929

 

Les  formidables organisateurs :

 

Armand Behar : ENSCI-Les-Ateliers 

Marie-Haude Caraës et Thierry Mouillé École supérieure des beaux-arts TALM-Tours 

Antonella Tufano : Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette
 

 

FORuMIDABLE Écritures de création/pratiques de recherche –espace de travail, d’écoute, de discussion, de cogitation, de production, de sympathie –propose de questionner les pratiques actuelles de la recherche par la création en art, en architecture et en design : sous quelles modalités, à partir de quelles méthodes contribue-t-elle à des nouveaux modes de fabrication des savoirs ? Comment la recherche par la création cherche-t-elle ? Pour observer cette pensée opératoire : nous proposons de croiser, de questionner mutuellement et d’imbriquer différentes pratiques de recherche : celles de créations, celles liées au monde académique et même celles qui émergent de l’expérience pédagogique.  Cette relation coopérative s’enrichit d’expériences venues de la danse et de la musique, des mathématiques, de la physique et des sciences du vivant, de l’informatique, où la pratique augmentée du dessin dynamique (graphe, diagramme, tracé, image, collage, film) invente de nouvelles possibilités de connexions entre les savoirs.

 

Ces connexions s’actualisent d’ailleurs à l’arrivée des processus d’écritures numériques, pratiques qui offrent des horizons multiples, des zones de contact entre des corps de recherche différenciés. À travers le prisme des écritures contemporaines de la création, nous nous proposons d’inviter les pratiques d’écriture et de dessin des multivers de la recherche, de l’Anthropologie à la Zoologie : tentative de toucher, d’esquisser, de comprendre que ce qui surgit-là, pourraient ouvrir des nouveaux territoires de connaissances.

 

 

 

Les machines de créations entre protocoles , systèmes de notation et encodages du projet

 

En nous appuyant sur les expériences pédagogiques propres aux écoles d’art, d’architecture, de design, nous souhaitons mobiliser les acteurs de l’enseignement, de la création et de la recherche afin de rendre compte d’une recherche par la pratique, structurée par l’écriture même du projet. Il nous paraît en effet indispensable d’éclairer cette pensée en acte qui oscille entre processus créatif, protocole d’action et culture de projet ; ou, dit autrement, d’éclairer les manières de faire mondes où se mêlent, à la fois, textes, images, esquisses, maquettes, prototypes, expérimentations techniques, dessins, collectes documentaires et qui donnent lieu à une écriture qui est – beaucoup plus qu’elle ne le déclare – nourrie par les sciences humaines et les sciences dures.

Des écritures de création et des pratiques de recherche profondément transformées, stimulées  par l’outil numérique, outil qui influe sur la pensée du projet tant au niveau de la représentation et de la conception que de l’archivage. Dans cette métamorphose globale et ce métissage des pratiques et des savoirs, nous questionnerons moins le message final produit par ces interactions que son processus de fabrication, les adaptations et les déperditions dans le passage d’une langue à l’autre.

Pendant ces deux jours qui promettent d’être formidables, à travers les témoignages d’acteurs (praticiens, pédagogues, chercheurs), cinq grandes questions traverseront les ateliers et les conférences :

  • Comment la théorisation de la démarche de création, d’invention, d’innovation devient-elle une pédagogie innovante ?

  • Comment la recherche par la création produit-elle ses résultats ? Par quelle méthode ?

  • Comment le chercheur dans les disciplines de la création intègre-t-il ou réinvente-t-il l’écriture numérique ?

  • Comment les savoirs académiques s’ouvrent-ils aux démarches in vivo ?

  • Comment les artistes, les designers, les architectes intègrent-ils les savoirs nouveaux, jusqu’à en inventer d’autres, inédits

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Tags
Please reload

  • Facebook - Black Circle