• Facebook - Black Circle

Justyna Morawska  Isoler les instants – diagramme et architecture rencontres 2016

 

Justina Morawska questionne le rôle de la pensée diagrammatique pour la conception architecturale. Certaines notions de la philosophie analytique, et notamment les textes de Ludwig Wittgenstein, constituent le point de départ pour cette réflexion. Le travail part de l’hypothèse que l’analyse de certains mécanismes logiques permettrait de mieux comprendre la nature du diagramme (entendu comme un outil génératif). Le travail de la table mettra en évidence quelques-uns de ces mécanismes, notamment la notion de « tautologie » et le concept de « crible » (comme outil logique), tentera de saisir la différence entre le diagramme et l’image. Il s’agira d’éprouver ces concepts afin d’esquisser un bâtiment imaginaire, celui du Cône de Roithamer, personnage de Corrections de Thomas Bernhard.

 

Justyna Morawska est architecte DPLG, diplômée à l’ENSA Bretagne en 2003 (diplôme reconnu par la Faculté d’Architecture de l’École Polytechnique de Varsovie), titulaire d’un master Architectures Génétiques à l’ESARQ Universitat Internacional de Catalunya (2004). Après diverses expériences professionnelles dans les agences d’architecture en Pologne, Espagne, Italie et France, elle intègre le DPEA Recherches en architecture à l’ENSA Paris la Villette, immersion dans le laboratoire GERPHAU, dont elle obtient le diplôme en 2014. Actuellement doctorante au sein de ce laboratoire, elle travaille sur la notion de « diagramme » comme outil de travail en architecture.  

 

 

 

 

 

 

Please reload

Tags
Please reload